Uragiri wa Boku no Namae wo Shitteiru RP

Le premier RPG de Uragiri wa Boku no Namae wo Shitteiru ! Créez votre personnage dans cet univers de folie, choisissez votre Clan et combattez pour votre survie !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une Descente des Enfers [PV: Mélody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kosuke

Opast Level 0
Opast Level 0
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 27
Localisation : Dans ma piaule


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Une Descente des Enfers [PV: Mélody]   Mer 28 Sep - 16:55

Je venais de descendre sur Terre.
Yume avait jugé bon de descendre sur Terre.
Elle faisait partit de ceux qui ne s'allieraient en aucun cas au Roi Démon et moi, honnêtement, avec le peu qu'il m'apportait, j'étais loin de vouloir faire quoi que ce soit pour cet homme qui laissait son peuple dans un état pitoyable. C'est pourquoi après avoir entendu l'existence de cette fameuse "quête" lancée par le Roi Démon, Yume et moi sommes aussitôt descendu sur Terre.

"Change-toi" M'avait-elle sèchement dit en me balançant à la face des vêtements un peu plus "humains". J'étais resté dans la pièce et m'était donc revêtu de ces étranges vêtements, cela me changeait complètement. Moi qui étais habitué à des vêtements un peu plus simple, je me retrouvais vêtu assez noblement. Lorsque Yume ressortit de la salle de bain, elle ne portait plus sa longue cape brune recouvrant la totalité de sa robe rouge mais était vêtue d'une seconde robe, bleue cette fois-ci, qui lui donnait un air de princesse. Je la trouvais plus belle que jamais.

"V-voila, je suis changé" Lui avais-je fais remarqué alors qu'elle s'approcha de moi. Elle était si proche que je sentis mes joues s'empourprer. Elle caressa du bout de ses ongles manucurés la pierre qui était autour de mon cou et, relevant les yeux vers elle, je lui avais adressé un sourire en coin. Sans me laisser rien dire, elle continua "Bien, je vois que ces vêtements sont justes à ta taille." Elle m'avait sourit puis s'éloigna de moi et, sans se retourner, elle m'adressa cette dernière phrase "Nous partons ce soir. Rassemble ce que tu veux emporter"
"Ce que je veux emporter? Partir? Y-YumeSama, qu'est-ce qu'il se passe..?"
"Contente-toi de me suivre, je t'expliquerai tout en chemin, Kosuke"
"H-hai, YumeSama" Sur ce, j'avais rassemblé les rares affaires qui m'appartenaient et je l'attendis devant l'entrée. Adossé au mur. Ce fut alors que Rau me rejoignit de sa démarche nonchalante. Le Loup était un animal très calme et son pelage noir aux reflets bleuté m'avait toujours procuré un certain plaisir lorsque je le regardais. Il s'approcha de moi et colla son museau contre ma cuisse, je le gratifia d'une caresse sur la tête et il s'assit près de moi. A nous deux, nous attendions Yume.

Notre maîtresse fit son apparition quelques minutes plus tard, elle tenait une chaîne dans la main droite et lorsque Rau le remarqua, il baissa les oreilles un court instant. Il se leva et redressa ses oreilles tout en s'approchant de Yume puis il la laissa passer la chaîne de fer autour de son cou. Celle-ci se resserrerait automatiquement autour de son cou s'il tirait trop. Assez barbare comme méthode, je vous l'accorde mais c'est ainsi que l'on doit tenir les animaux aussi imposants que Rau.
Elle s'approcha ensuite de moi et me tendit son sac "Tu le portes jusqu'à ce que l'on soit arrivés. Je dois m'occuper de Rau"
Je le pris sans broncher et le passa à mon épaule. C'était un sac en bandoulière confectionné de cuir noir. J'enfila le peut d'affaires que j'avais dans une poche de celui-ci car même s'il semblait ridiculement petit, il était très spacieux.
J'ouvris la porte de sa maison à ma maîtresse et tous trois sortirent puis nous commencions notre ascension vers le monde des Mortels.

Tous se passa plutôt bien. En partant, Yume m'avait ordonner de ne parler que si elle me faisait signe. Je lui obéissais. Je savais qu'elle savait ce qu'il fallait faire pour éviter qu'on se fasse trancher la tête si l'on venait à croiser un messager. Yume était une femme intelligente, il fallait l'avouer.
Nous avions passé la frontière sans trop de mal... Et une fois sur Terre, elle savait exactement ou elle allait. Je la suivais simplement, regardant autour de moi. Les paysages n'étaient en rien similaires à ceux que je connaissais. D'ici s'emmenait une toute autre atmosphère dont je mettrais sans doute du temps a m'acclimater.

Elle savait parfaitement ou elle allait et nous conduisit à une petite maison, tout ce qu'il y a de plus modeste. Elle tourna la clé dans la poignée et nous ouvrit la porte. J'entrai pour découvrir mon nouveau lieu de vie. Un endroit tout à fait charmant, il faut l'admettre. La voix qui sonnait comme une mélodie à mes oreilles m'arracha à la contemplation d'un carde. Yume me dit que je pouvais poser le sac sur le canapé et aller me choisir une chambre, ce que je fis sans poser de questions...

_______________________________

Une fois que je fus installé dans ma nouvelle chambre, je testai le lit. Il était moelleux à souhait.
Suite à cela, je descendis et alla voir par la fenêtre quel genre de vue nous était offerte.
C'était une vue sur le port. Une vue dont il faudrait que je m'acclimate et que j'apprécierai peut-être avec le temps. En attendant, il se faisait tard et je devais préparer le repas.
A force, j'avais appris à cuisiner et dès à présent, je m'en charge trois fois par jour. Je descendis en hâte de l'étage et alla à la cuisine, voir ce qu'il y avait dans le frigo. Pas grand chose de très intéressant. Des produits humains sans doutes. J'allais faire avec ce que j'avais et je confectionnai ce qu'il m'était donné pour que ce soit mangeable.
Avec ces choses dont l'emballage indique "pâtes", deux de ces choses ovales et dures a l’extérieur mais liquides a l'intérieur, du "fromage" et du "jambon", je parvins à faire un repas plus ou moins correct. J'ajoutai ma touche personnelle: quelques gouttes de sang, et le tour était joué. Je servis le tout dans un bol et l'apportai a Yume. Elle s'assise et mangea sans rien me dire. Ni compliments, ni remarques, ni choses désagréables. Rien. Quelque chose d'autre l’obsédait et j'ignorai de quoi il s'agissait.
Je mangeais simplement, inutile de me montrer curieux si tôt. Elle finirait par me faire part de ses plans. Si ce n'était pas le cas, qu'elle compte sur moi pour lui tirer les vers du nez. Je détestais qu'on complote derrière mon dos et Yume sait combien un "pétage de câble" de ma part est désagréable.

Tous deux finirent notre repas dans le silence le plus absolu. Je débarrassai et fis la vaisselle que je rangeai par la suite. Yume vint me voir, adossée au battement de la porte
"Kosuke"
Je tournai la tête vers elle "Hai?"
"Ce soir, tu sors. J'aimerais que tu fasses un tour de quartier et que tu me rapportes tous ce qui te paraît spécial. Si tu croises un messager du Roi Démon, dis-lui que tu acceptes sa mission et ne néglige pas à t'incliner ou montrer signe de respect.
Je t'interdis de revenir avant que le jour se soit levé tu entends?"
Ses ordres me surprirent quelque peu. Cela faisait bien quelques jours qu'elle ne s'était plus montrée aussi autoritaire. J'inclinais la tête, sans broncher. Si elle me disait de faire ça, c'était sans doute pour une bonne raison. Je voulus lui dire quelque chose mais elle me coupa d'un geste de la main et continua
"Prends Rau avec toi et surtout ne te fais pas remarquer. Les gens ici ne parlent pas notre langue. Si tu croises quelqu'un, exprimes-toi en anglais. Tu devrais être capable de te débrouiller non?"
J'avais les yeux rivés sur elle pendant qu'elle parlait, l'éclat de ceux-ci me fascinait. Elle s'était rapprochée rapidement de moi et me prit dans ses bras pour me susurrer à l'oreille "Si tu m'obéis, je t'autorise à passer la nuit prochaine en ma compagnie.. Dans mon lit"
Je m'en sentis rougir, quelle occasion d'or elle m'offrait!
"Ne vous en faites pas, je ne vous décevrez pas"
Je me laissai étreindre un moment puis elle me lâcha et je sortis de la maison, le loup au pelage bleuté sur les talons...

Voila comment je me suis retrouvé ici, à explorer le port lorsque le soleil s'était couché.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Www.Ai-no-yuuki.skyrock.com
 

Une Descente des Enfers [PV: Mélody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Baie-de-Henne : la descente aux enfers(a MEDITER)
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» La descente aux enfers d'un «criminel» ordinaire du net
» La descente aux enfers de Chaumette
» (M) Ami, colocataire, descente aux enfers • Une personne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uragiri wa Boku no Namae wo Shitteiru RP :: Tokyo :: Zone Portuaire :: Quai-