Uragiri wa Boku no Namae wo Shitteiru RP

Le premier RPG de Uragiri wa Boku no Namae wo Shitteiru ! Créez votre personnage dans cet univers de folie, choisissez votre Clan et combattez pour votre survie !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Ven 26 Aoû - 15:06

Aujourd'hui était un lundi après-midi assez occupé pour Hotsuma. Il avait passé la mâtinée au lycée, en cours, mais avait décidé de sécher après le lunch. Il faisait chaud, et il en avait plus que mare de rester enfermé dans une salle de classe. Non, aujourd'hui, il voulait prendre l'air à l'exterieur du lycée. Eh oui, pour bien commencer la semaine, ça commençait bien on pouvait le dire...

Il sortit donc à la pause, discrètement, par l'arrière du lycée. Il marchait dans les rues de Tokyo, en regardant ce qui l'entourait, essayant de trouver une chose quelconque qui l'occuperait.
Il espérait ne pas tomber sur un de ses satanés Duras, mais si toutefois il en croisait un, car s'était souvent le cas, il ne resterais pas là sans rien faire et lâcherais ses flammes sans se retenir. Il faut dire que sa haine envers ces démons est si grande qu'il en tire une force grandissante.

Un peu plus tard, toujours dans les rues de Tokyo, ou plutôt sur les trottoirs, il se retrouvait assez loin de son lycée. Il marchait, sans but précis, depuis environ un trois quart d'heure, c'est vous dire. Il faisait lourd, presque pas de vent à l'horizon. Et il avait chaud, car le soleil tapait de façon non négligeable! Il finirait surement apr chopper un ou deux coup de soleil... Il s'était juste arrêter pour prendre une glace chez un marchant, ce qui l'avait un peu rafraichit.
Mais quelque chose attira enfin son attention. Ni une personne, ni un magasin, ni un Duras. mais un simple panneau, fléchant la direction de la zone portuaire, à sa droite.

*Uhmm... le port hein? Il y a donc l'océan à proximité... Et qui dit océan dit vent marin!*

Un sourire de fierté se dessina sur son visage, et il n'attendit plus. Il traversa le passage piétons en toute hâte, marcha en direction du port.
Il mit environ 10 minutes à l'atteindre. Enfin, là il se trouvait plus dans la zone des hangars: il était entouré de ceux-ci, certains vide et d'autres fermés. De l'autre côté de lui, il y avait l'océan. Il s'avança un peu vers la bordure, mais pas trop non plus: il y avait une sorte de mini falaise de l'autre côté. Et si on tombait, mieux valait être un bon nageur...

Mais il faisait vraiment plus frais ici. 9a faisait du bien: Hotsuma avait l'impression de revivre! Ce vent si agréable, mêlé au bruit des vagues se heurtant aux rochers. par contre, il y avait certaines machine plus loin dans les hangars qui faisait un peu de bruit, venant casser la tranquillité du coin.

Cependant, le visage de Hotsuma qui semblait pourtant heureux la seconde d'avant, se transforma radicalement. Il pâlit un peu tout d'abord, puis une expression de colère, encore paraissante et donc légère, apparut. Il venait de sentir près des hangars dans son dos l'aura noire d'un Duras, celle qu'il détestait tant.... Celle qui le faisait presque devenir incontrôlable dans certains cas...

Il lança alors d'une voix assez mauvaise et dans le vide, toujours en regardant l'océan:

"Sort donc de là, foutu Duras! je sais que tu te trouve dans le coin! Montre toi! "



________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)


Dernière édition par Hotsuma Renjou le Mar 20 Sep - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Lun 29 Aoû - 12:10


Une Entrevue Enflammée [Pv HotsuChan]


En se levant elle entendait le bruits des oiseaux. Cela promettait d’être une magnifique journée. Elle avait été assez dérangée ces temps-ci. Ces espèces de racailles humaines. Ils moquaient toujours d’elle et elle ne comprenait pas pourquoi. Elle avait autant le droit d’être ici qu’eux. Eux, ils avaient une maison et un foyer, une famille. Elle n’en avait pas, ou plus précisément, elle n’en avait plus. Ils devraient en profiter plutôt que de sortir et faire les idiots. Elle se leva et alla se rincer le visage dans l’océan. Elle s’était habituée au sel, mais évitait tout de même d’en mettre dans les yeux. Elle avait eu raison, il faisait beau, selon le soleil, il devait être aux environs de dix heures du matin. Son ventre gargouilla. Elle avait faim. Hier elle n’avait pas mangé à cause de cette fille qui était venu squatter et, pour le moment elle devait un peu s’occuper de sa planque, son repas attendra.

Elle s’avança alors et ouvrit la porte métallique de son hangar. Il n’y avait pas de poussière. C’était grand mais bien rangé – il n’y avait pas beaucoup d’affaire en même temps-. Elle était quelqu’un de soigner. Son lit était un peu en hauteur, sur une espèce de balcon intérieur qu’elle avait installé. Elle avait même une petite table en bois qu’elle avait fabriquée elle-même avec une chaise à droite de l’entrepôt, et le grand espace restant à gauche c’était son terrain d’entraînement. Il ne fallait pas croire qu’elle ne se douchait pas. Et puis quoi encore ?! Non, elle allait tous les jours se faufiler dans la piscine de Tokyo pour s’y baigner, ainsi elle n’usait pas l’argent qu’elle n’avait pas.

Elle avait rafistolé un bout de toile avec de la ficelle. Elle voulait s’en faire un hamac pour l’intérieur. (Parce que de l’extérieur ce serait trop voyant) Elle l’installa donc puis s’y coucha. Ça faisait vraiment du bien d’être couchée et surtout tranquille. Pas dérangée par qui que ce soit. Aucune espèce de Zweilt en vue, elle ne sentait pas d’humain. Elle était au paradis et s’endormie toute bien. Elle ne rêvait pas. D’habitude elle faisait souvent des cauchemars, revivant l’assassinat de ses parents mais là, rien du tout. Ce fût donc, pour une des premières fois de vie qu’à quatorze heures, elle se réveilla, en pleine forme et sans arrière pensée. Elle s’étira bruyamment et bâilla, laissant quelques petites larmes autour de ses yeux qu’elle effaça vite fait bien fait.

Ce fût là qu’elle entendit des bruits de pas… Superbe ! Quelqu’un d’autre venait la déranger. Elle sortit de sa planque. Elle l’observa d’abord, elle ne le voyait que de dos, mais elle pouvait juste dire qu’il était assez grand et qu’il avait les cheveux d’une étrange couleur, une sorte de blond qu’elle ne connaissait pas.

"Sort donc de là, foutu Duras! je sais que tu te trouve dans le coin! Montre toi! "

Il avait une voix grave, et surtout il paraissait énervé. C’était lui qui était énervé alors qu’il était chez elle là ? Pff ! Iinarika décida d’avancer un peu plus, elle n’allait pas reculer devant ça ! Il connaissait l’existence des Duras, il devait donc être obligatoirement un Zweilt !

« Je te permet pas de m’appeler comme ça ! Tu es un Zweilt n’est-ce pas ? »

________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Mar 30 Aoû - 13:02

Le Duras en question ne tarda pas à se montrer, aux hostiles paroles de Hotsuma. Il avait bien deviné, qu’il s’agissait d’un Duras, mais il ne se doutait en revanche pas qu’il s’agissait aussi d’une femme. C’est la voix féminine sortit de derrière lui qui l’en persuada. Bahh, de toute façon, ça ne changeais absolument rien du tout ! Un Duras est un Duras, c’est le mal et un point c’est tout !

« Je te permet pas de m’appeler comme ça ! Tu es un Zweilt n’est-ce pas ? »


Oh Oh, c’est qu’elle ne perdait pas le nord celle là ! Bien sûr que c’était un Zweilt ! Comme si il pouvait être un de ces merdeux de Duras ! Et puis, il s’adressait à eux de la façon dont il le voulait : elle n’allait pas lui dicter sa conduite quand même ! Et puis quoi encore ?!?
Il se retourna alors, et vit la démone. Elle était rousse et ses yeux rouge sang étaient une preuve de sa nature pour Hotsu. Mais bon, il la passa rapidement en revue, de haut en bas. Juste quelques coups d’œil rapides. Elle ne valait à ses yeux pas la peine de prendre plus de temps. Il s’avança alors jusqu’à être à sa hauteur. Il avait un regard qui en disait long : on voyait clairement dans ses yeux l’étincelle sombre montrant sa rancune face aux Duras. Il plissa les cils, et lâcha presque en crachant :

« Tchh ! Vous alors… Tous les mêmes hein ? …J’te parle comme j’le veux d’abord ! »

Il n’avait pas prévu de rencontrer un tel être dans le coin, mais il ne voulait surtout pas qu’une de ses horreurs lui gâche la journée ; ah ça non ! C’était hors de question ! Il n’allait donc pas rester passif. Un Duras se levait sur son chemin ? Soit. Eh bien, il y aurait des conséquences. Son regard se fit encore plus sombre que jamais. Shusei n’était pas là, mais il n’avait pas besoin de lui dans ce cas-ci. Il n’y avait aucun humains à l’horizon pour le moment, et la fille devant lui n’était pas possédée, mais se trouvait être un Duras. Qui plus est, elle lui semblait puissante, à s’en fier à son aura…
Et puis, il ne fallait pas oublier que Hotsuma était dans son habituelle humeur : une humeur peu attendrissante. Et avec cette chaleur, qui lui avait tapé sur les nerfs toute la journée, il pourrait s’en prendre à n’importe qui. Et quand je dis ça, je peux vous dire que même les professeurs y passent : oui oui ! Je vous jure ! Pas plus tôt que ce matin, il a crié sur son sensei de maths, et a pété un plomb dans toute la classe !

Enfin bref, il était irritable plus que jamais. Il passa une main dans ses cheveux, l’air de dire « pfiou…’veulent vraiment me gâcher ma journée quoi… »
Une flamme apparut ensuite soudainement dans sa main droite. Il ne se tenait plus là. Elle lui semblait un poil trop arrogante. Bien que lui-même l’était, il ne s’en rendait pas compte dans cette situation, trop obnubilé par son objectif et surtout sa haine des Duras, qui l’empêche un peu de réfléchir sainement dans ce cas-ci. Sans oublier que Shusei, celui qui aurait pu le clamer et le seul, n’était pas là. Mieux valait se préparer à tout : ça risquait fort de chauffer !


________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Jeu 1 Sep - 12:49


Une entrevue enflammée [Pv Hosu Chan]


Iinarika ne savait pas si ce type voulait se battre, mais en tout cas elle recula une jambe pour être prête à parée tout attaque venant de lui. Elle était méfiante avec tout le monde. Iinarika n’était pas très puissante. Elle n’était qu’une Midwirn pour le moment, elle était cependant prête à se battre comme une lionne. Elle ne voulait pas faire honte à ses parents. Elle sera son rubis avec sa main gauche, sa Antics Rune sera là pour l’aider. Cette arme renfermait l’âme de feu ses parents.

« Tchh ! Vous alors… Tous les mêmes hein ? …J’te parle comme j’le veux d’abord ! »

Dans sa tête elle se disait. Il dit « vous alors » donc, ce type connaît l’existence des Duras. Et apparemment il ne nous aime pas. Je lui ai rien fait pourtant ! Ce qui est sûr c’est que je ne me laisserais pas faire face à cette brute ! Il a l’air plutôt fort en plus Elle en avait donc déduit, vu ses paroles qu’il était un Zweilt. Cependant Iinarika ne faisait rien de mal – a pars voler de la nourriture et ne pas payer ses baignades quotidiennes rien de vraiment mal-.

« [color=darkred] On ne t’a jamais appris le respect ?! C’est pas parce que je suis un Duras que je suis un monstre ! »

Elle pensait vraiment ça. Les humains commettent des crimes irréparables mais ce n’est pas pour cela qu’ils sont tous accusés de monstres, mais lorsqu’un Duras est méchants, tous sont considérés comme méchants après. C’est bien ce qu’elle détestait chez les humains, et surtout les Zweilt, elle savait bien sûr que chacun avait vécu une mauvaise expérience en leur compagnie mais bon, elle n’allait pas l’attaquer parce qu’un Zweilt avait tué ses parents. Non, elle s’en méfierait seulement. Elle vit qu’une boule de feu apparut dans sa main. Tss ! Un Zweilt qui maîtrise le feu.. Quel pied !

« Tu veux te battre c’est ça ? Moi je n’ai pas envie de me battre avec toi ! J’en ai rien à faire que tu nous déteste, mais je ne t’ai rien fait, je t’ai même pas insulter ni rien, et toi, tu te ramènes dans ma maison et tu me cris dessus parce que je suis là ! N’aurais-je même pas le droit d’exister ?! »

Iinarika ne lui parlait pas méchamment, au contraire, elle était plutôt triste de s’attaquer aux gens qui n’ont commis aucune mauvaise action juste pour simple justification que le fait qu’ils existent ou qu’ils soient nés dans un monde démoniaque. Elle serra de plus son rubis. Elle ne savait pas comme cette rencontre avec le pyromane allait finir.



________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Dim 4 Sep - 9:15

Aucune réaction apparente chez la Duras à ses paroles. Hostuma restait cependant sur ses gardes : elle pouvait lui surgir dessus à tout moment. Oui, il fallait jouer prudent et s’attendre à toute éventualités.
Elle ne fit que lui réponde dans un premier temps :

« On ne t’a jamais appris le respect ?! C’est pas parce que je suis un Duras que je suis un monstre ! »

Uhm.. Elle avait l’air sérieuse, et cela ne sonnait pas aux oreilles d’Hotsu comme un mensonge… Non, c’était vraiment ce qu’elle devait penser. Son regard à cet instant ne laissait que peu de doute au jeune Zweilt. Et c’était ça le pire ! Pourquoi une Duras réagirait-elle ainsi ? Etait-ce pour mieux le duper ? Il n’en était pas sûr, mais joua la sécurité : il resta sur ses gardes. Elle ne réussirait pas à l’amadouer ainsi, ça non !
* Mais bon, toute façon, j’en ai rien à faire ! tchhh…*

Et quand Hotsuma avait allumer une flammèche dans sa main, elle réagit encore de façon inattendue. Décidemment….

« Tu veux te battre c’est ça ? Moi je n’ai pas envie de me battre avec toi ! J’en ai rien à faire que tu nous déteste, mais je ne t’ai rien fait, je t’ai même pas insulter ni rien, et toi, tu te ramènes dans ma maison et tu me cris dessus parce que je suis là ! N’aurais-je même pas le droit d’exister ?! »

De plus, dans ses paroles, le Zweilt n’avait rien remarqué qui laisserait penser à de la méchanceté. Non, son ton était juste un peu emballer, pour s’expliquer quoi. Rien d’anormal… Un être normal l’aurait prise pour une humaine, que se soit dans sa façon apparente d’agir ou dans ses paroles. Bizarre… Il n’avait encore jamais rencontré un Duras tel que cette femme. Mais il était un Zweilt guardian, et son devoir était d’éliminer les Duras. Oui, éliminer le mal. Mais pour l’instant, elle ne semblait pas faire de mal. C’était sans doute une de ses ruses lâche de Duras pour amadouer l’adversaire, pensait-il
De plus, elle ne voulait pas se battre avec lui… De plus en plus étrange… Il aurait bien aimé que Shusei soit là, mais il n’était pas à ses côtés actuellement. Alors ainsi, il se trouvait dans sa maison…Il regarda alors autour e lui, en tournant la tête à droite à gauche. Quel étrange endroit pour habiter, se disait-il. Mais peut être convenait-il parfaitement aux Duras…

Cependant, ses paroles n’eurent finalement que peu d’effet sur Hotsuma. Trop méfiant, il ne ferait de toute façon jamais confiance à un Duras ! Jamais ! Pas après ce qu’il avait vu, ce que ces Duras avaient fait ! Et puis, s’ils souffraient tous les Zweilts, c’était en raison de l’existence de ces derniers, du combat qui sévissait entre eux !

Bref, le seul effet que cela eu sur lui fut de le faire se calmer légèrement. La flamme disparut lentement. Mais son regard restait froid et sérieux. Comme si il attendait quelque chose…
Il se demanda se que Shusei qu’aurait fait à sa place… Aurait-il combattu ? Non, il ne pensait pas… Mais serait-il partit sans rien faire ?

Il retourna sur ses pas, choisissant finalement de l’ignorer. Il avait chaud en plus. Tant qu’il n’aurait pas d’ordre de l’exécuter, il se retiendrait. Mais si il la voyait faire ne serait-ce qu’une petite chose suspecte, alors pas de pitié, aucune ! Il s’assit finalement sur le rebord en pierre qui délimitait la limite entre le hangar sur la terre ferme, et les falaises qui donnait sur l’océan. Il garadait cependant un oeil méfiant et vilain à l'égard de la jeune démone... Il regarda alors l’océan, pour se détendre un peu et surtout profiter de la légère brise qui le rafraichissait tant.
*Oublions un peu cette Duras…*

Mais il en était incapable en fait. ..

________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Jeu 15 Sep - 20:21

[HRP Court, désolée éè ]



Plutôt maladroite non ?


La jeune démone le vit lentement se calmer. Elle se remit dans une position normale. Elle restait toujours méfiante évidemment, ce type était un Zweilt qui contrôlait à ce qu’elle avait vu, le feu. Un élément assez dangereux elle s’en doutait évidemment. Elle ses pouvoirs n’avaient pas encore fait leur apparition, elle pouvait manipuler les humains, le reste elle ne savait pas. Elle espérait que sa puissance augmenterait bien vite. Elle pourrait se battre contre des Zweilt ou des Duras qui la chercheraient comme ça. Elle vit le feu de sa main s’évaporer lentement. Elle en fût rassurer : il ne voulait pas apparemment se battre.

Iinarika lâcha un soupir de soulagement pas très discret. Elle vit qu’il ne répondait pas à ses questions et ça l’énervait un peu. Elle n’aimait pas être ignorée, surtout par quelqu’un qui squattait son territoire, surtout un Zweilt. Elle le regardait qui se tournait, elle n’en revenait pas ! Elle était là, et lui il l’oubliait comme ça alors qu’il l’avait menacer et qu’il s’était permit de vouloir encore l’attaquer ?! Elle n’était vraiment pas contente !

« Hey ! Mais tu peux au moins me regarder ! Vraiment ! Il y a des gens beaucoup plus poli que toi ! Ici, c’est chez moi, c’est ma maison ! Tu n’as pas à t’incruster comme ça ! Non mais ! Tu te prends pour qui ?! En plus tu ne réponds même pas ! »

Iinarika avait l’air complètement gênée de s’emporter comme ça. Ça se voyait qu’elle n’était pas habituer à cela. Elle était un peu rouge et stressée de sa réaction, oui, elle en avait déjà un peu trop fait. Elle alla vite, très vite vers lui et… Dans sa maladresse inouïe, elle glissa au sol mouillé et se retrouva dans la mer.

« Kyyyaaaah ! Merde ! »

Elle se retrouva sous l’eau. Elle y resta un moment avant de comprendre qu’elle était dans l’eau, cela lui faisait bizarre parce que ? Elle ne savait pas nager, elle commença à avaler de l’eau et remonta automatiquement à la surface. Elle toussait, elle avait des algues sur la tête. Elle bougeait vite ses jambes, pour essayer d’atteindre le bout sans y arriver. Elle était dans une mauvaise posture, et quelle honte face à un Zweilt de ne pas savoir nager, vraiment elle avait honte d’elle. Mais là elle avait peur de finir en nourriture pour poisson.



________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Dim 9 Oct - 12:43

Hotsuma continuait d’ignorer la jeune démone à la crinière rousse. Il préférait de loin regarder le paysage, la beauté de la mer et sentir le vent marin ! Si il n’y avait pas eu cette Duras dans le coin, tout aurait été parfait. Mais naturellement, il était un Zweilt, ce qui impliquait aucune tranquillité, aucune vie normale, mais une vie emplit de phénomènes paranormaux, dont les Duras.
Malgré que celle qui se trouvait derrière lui ne lui ait rien fait, et c’est ce pourquoi il ne l’attaquait pas, il lui en voulait quand même d’exister. Si sa race n’existait pas, lui, il n’aurait pas a porter ce fardeaux, et il serait libre, libre d’avoir une vie normale, et son enfance n’aurait pas été si traumatisante… Bref il avait beau essayer d’ignorer cette fille inhumaine, il n’y arrivait pas : le simple fait qu’elle soit là le refaisait pensé à plein de choses… choses qu’il n’aimait pas se rappeler…

Puis, il sortit de ses pensées quand la Midwirn lui lança furieusement ces paroles :

« Hey ! Mais tu peux au moins me regarder ! Vraiment ! Il y a des gens beaucoup plus poli que toi ! Ici, c’est chez moi, c’est ma maison ! Tu n’as pas à t’incruster comme ça ! Non mais ! Tu te prends pour qui ?! En plus tu ne réponds même pas ! »

Bah ! La regarder ? Et pourquoi cela d’abord ? N’avait-elle pas pigé qu’il se fichait d’elle pour le moment, qu’il l’ignorait ? Et question politesse, il ne s’en souciait absolument pas, comme à sa désagréable habitude. Face aux humains, aux Zweilts, ou au Duras, ça ne changeait que guère. Alors pourquoi changer ses habitudes maintenant ? Aucune raison ! Et cela, même si il se trouvait soi-disant chez cette fille.

« Pffff…Depuis quand un hangar fait-il office de maison ? … »lâcha-t-il dans un soupir.

Et puis, ne considérant pas cet endroit comme privée, parce qu’il était public, il ne voyait en rien en quoi il devrait céder face à cette Duras… Il pouvait s’incruster ici, comme elle disait, quand il le voulait ! Et ceux, que ça lui plaise ou non ! Roohlàlà, décidément, cette fille énergique commençait à lui taper sur le système, sérieusement. Il allait peut être devoir l’enflammer un peu pour qu’elle lui foute la paix !

Puis, toujours sans se retourner, il entendit cependant les pas de la fille derrière lui. Ceux-ci s’accélérait de plus en plus, traduisant qu’elle devait marcher vite… dans sa direction en plus. Mais elle n’allait pas lui ficher la paix, oui ?! Il était venu ici, profiter du calme et de la mer, et non pas se quereller avec une embeteuse de Duras… Et là, il entendit un « splassh ». Ah ! Aurait-elle glissé dans l’eau, la démone ? Ahah. Quelques gouttes d’eau vinrent d’ailleurs mouillé son visage. Il n’eut pas besoin de se retourner, puisque la gamine rousse se retrouvait dans l’eau, juste devant lui, entrain de se débattre dans la mer.

« Kyyyaaaah ! Merde ! »

Et en plus de sa manière de lui parler assez harsh, elle était grossière ! Pas très élégant pour une fille tout ça…Bien qu’il s’en fichait, il ne put s’empêcher de se faire la remarque. Il la regarda un moment : elle restait sous l’eau, sans remonter. Ah ! Elle ne savait sans doute pas nager, en déduisait-il. Quelle honte pour une Duras ! Pas très costaud, et assez faible au final ! Si il suffisait de les foutre à l’eau… Dison que celle-ci était paraissait plus que cruche et maladroite aux yeux d’Hotsu-kun, ça oui !
Il alla alors s’asseoir sur le rebord en béton, longeant la mer et contre lequel il s’appuyait juste avant, un peu plus loin. Là, il continua d’ignorer cette troublante démone. Après tout, qu’elle se noie avait aucune importance pour lui, si ?

Sauf qu’au bout de quelques petites minutes, cela devenait vraiment embêtant de l’entendre se débattre, crier et gesticuler comme pas possible dans l’eau, lançant perpétuellement des gouttes d’eau vers Hotsuma. Il était à bout. Elle le faisait vraiment chier là ! Et apparemment, elle n’était pas prête d’arrêter…. Surtout qu’elle n’avait pas l’air de vouloir abandonner et de se noyer gentillement… Dommage pour lui, ce scénario aurait pu être sympathique. Un sourire en coin léger et moquer apparut alors sur son visage à cette pensée, mais disparut rapidement.

Il se leva finalement en lançant quelque petits jurons. Il en avait mare d’elle ! Elle l’énervait gravement là ! Il ne pourrait pas tenir plus longtemps avec tout ce chahut, lui qui voulait de la tranquillité et se changer les idées à la fraicheur de la mer…Il regarda autour de lui un instant. Ah ! Il aperçut un cordage dans un coin, à 3 mètre de lui environ. Il se dirigea par là-bas, et le dénoua. C’était en fait une corde qui servait à l’amarrage des bateaux. Que faisait-elle ici ? Certes le port n’était pas loin, mais bon… Sans doute qu’elle devait être hors d’état…mais bon, pour empêcher la noyade d’une misérable démone, cela devrait suffire.

Il revint face à la touffe rousse, et lui lança le cordage. Elle n’avait plus qu’à l’attraper si elle voulait sauver sa misérable et petite existence…
« Attrape ça, ou crève. » lança-t-il froidement.

Et il n’attendit pas de voir ce qu’elle faisait, ou si elle s’en sortait. Il retourna s’asseoir sur le bord en béton, et profita tranquillement du vent marin, rafraichissant par cette chaleur.

[Hrp: Désolée pour le retard monstre! J'ai enfin eu le temps et l'inspi d'y répondre! J'espère que sa te va comme réponse ^^]

________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Mar 11 Oct - 18:56

Iinarika pensait vraiment qu'elle allait mourir. En grande idiot elle ne savait pas nager. Après tout, dans l'Infernus elle n'allait pas se promener dans l'eau. Elle était trop sale, ou alors elle n'irait pas se promener toute seule. Au pire, elle serait allé dans un endroit très peu profond. Ici, elle aurait peut-être pu un jour aller dans l'eau mais avec qui pour l'aider si elle n'arrivait pas à nager ? Elle n'allait pas demander aux seules racailles qui traînaient la de l'aider, elle ne voulait même pas leur adresser la parole. Sans aide, elle ne pouvait et n'avait donc jamais appris a nager. Elle ne savait même pas comment tenir en équilibre dans l'eau. Elle ne connaissait pas ce milieu, et ça la faisait stresser, elle bougeait de trop et coulait. A la piscine, elle faisait juste trempette. Elle avait vu quelques humains nager, mais dans le stresse dans lequel elle se trouvait maintenant, il lui était impossible de se souvenir qu'elle allait à la piscine, et donc encore moins qu'elle avait vu quelques humains nager. Elle serait de toute façon dans l'incapacité de reproduire quelques mouvements qu'elle avait juste aperçu quelques fois, lorsqu'elle regardait les humains se dandiner et s'amuser.

Iinarika commençait dangereusement à couler. Elle avait essayer de retenir sa respiration, mais elle stressait et elle prenait trop vite son oxygène. Son corps, trop lourd coulait un peu sous l'eau, paniquant, elle ouvrit la bouche et de l'eau s'y engouffra, elle avala. Beerk ! L'eau salé n'était vraiment pas bonne. Elle en inhala un peu par le nez. Elle commençait à avoir vraiment peur et presque voir la fin. Elle se demandait ce qu'elle avait fait pour finir noyée dans son chez sois, surtout qu'il y avait un Zweilt qui ne l'aidait pas. Sa vue commençait à devenir floue. Oui, en effet, elle commençait vraiment à délirer, elle voyait un truc qui ressemblait à une corde. Dans un mouvement de réflexe elle s'en empara et trouva la force et le courage pour se hisser en dehors. Un fois sur le bord, elle était tremblante, elle toussait, toussait, toussait et toussait encore. Elle avait vraiment cru y passer.

Elle jeta son regard sur le pyromane. Elle était trempée, elle n'en revenait pas qu'il l'avait aidé. Lui qui avait été si méchant et méprisant, voire méprisable au début lui avait tendu un cordage pour qu'elle vive. Elle lui serait éternellement reconnaissante, il n'y avait aucun doute là dessus. A quatre pattes, et toujours en tremblant et en toussant un peu, elle alla vers lui.

" Kof ! Kof ! Kof ! Me.... Merci. Je me suis tu m'as sauvé la vie... Je ne l'oublierais jamais. Compte sur moi pour te rendre l'appareil un de ces jours. "

Elle toussait encore, mais elle avait parler d'une voix douce et posée. Heureuse d'être en vie, elle avait vécu un moment assez traumatisant. Ce n'était pas n'importe qui qui avait frôler la mort d'une petite minute voire d'un peu moins ou plus. S'il avait lancé ce cordage plus tard, elle aurait été tellement comateuse qu'elle ne l'aurait pas remarqué, ou, elle n'aurait pas eut la force de tendre le bras puis de remonter. Elle pouvait s'estimer heureuse.

" Peut-être... Peut-être me suis trompée sur les Zweilt. Peut-être vous ne méritez pas tous que l'on se méfie de vous. J'en ai assez d'être méfiante... "

Iinarika était peu à peu las de toujours tout surveiller, n'importe quel bruit, n'importe quelle personne, de vérifier qui ils étaient, pourquoi ils étaient là. Tout en disant cette phrase d'une manière presque triste voire désespérée, elle posa doucement sa tête sur les genoux du pyromane. Elle avait froid, ses cheveux étaient mouillés.

" Demande moi ce que tu veux. "

Pour ce qu'il venait d'éclaircir en elle et, pour cette vie si inutile qu'il venait de sauver, elle accepterait n'importe quoi en échange. Elle voulait absolument lui rembourser cette dette. Tôt ou tard elle le ferait.

" Comment tu t'appelles ? "

________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Ven 14 Oct - 19:09

Hotsuma ne regardait plus la démone rousse, et ne voyait pas si elle avait finalement accepté a corde, signe d’une faveur de sa part plutôt inhabituelle. Mais bon, il se doutait de la réponse quelque part : bien pour qu’elle avait du attraper la corde. Qui voudrait mourir aussi bêtement ?
Il entendit des pas derrière lui. Oui, c’était ceux de la Midwirn. Il se retourna quand même, pour voir de quoi il s’agissait plus précisément. Il vit la fille à quatre pattes, dans un bine mauvais état. Il en avait presque pitié en fait : elle était trempée, tremblotante de partout, et toussotait sans cesse. En état très faible en résumé.

" Kof ! Kof ! Kof ! Me.... Merci. Je me suis tu m'as sauvé la vie... Je ne l'oublierais jamais. Compte sur moi pour te rendre l'appareil un de ces jours. "

Uhm ? Elle le remerciait ? Alors ça, il n’avait même pas osé l’imaginer ne fait… Une Duras, qui à première vue lui donnait l’impression qu’elle haïssait bien les Zweilt, remerciait justement l’un d’eux ? Et en plus, elle voulait lui rendre la pareille ? Bah dite moi, était-ce le monde à l’envers ?

« C’est bon… oublie ça… Je t’ai sauvé et alors ? Un merci suffit…»

Mais d’un côté, il commençait à penser qu’elle n’était pas comme les autres, elle… Elle commençait même à l’intriguer en fait. Il s’en surprit lui-même. Surtout que sa voix était douce. Il venait de le remarquer : elle ne lui avait pas parler de façon agressive, comme précédemment. Etrange… les Duras pouvait-il réellement éprouvé de la reconnaissance envers quelqu’un, un zweilt en plus ? Il ne l’aurait jamais vraiment imaginé…
Puis, elle reprit, toujours faiblement :

" Peut-être... Peut-être me suis trompée sur les Zweilt. Peut-être vous ne méritez pas tous que l'on se méfie de vous. J'en ai assez d'être méfiante... "

Ah… ça changeait tout ça… Elle avouait quelque part qu’elle remettait en cause la nature des Zweilt… Hotsuma ne put s’empêcher de penser que, si tout les Duras pensaient de même, il n’y aurait peut être plus ce combat éternel entre bien et mal… cette Duras lui plaisait bien, en fait. Amis cela, il ne se l’avouait pas. Et ne le ferais peut être jamais d’ailleurs. Mais si elle ne se méfiait plus, il pourrait lui arriver malheur un de ces jours… cependant, Hotsu était au fond de lui heureux qu’elle ne se méfie plus de lui. Malgré qu’il ait encore envie qu’elle lui foute la paix, pour qu’il puisse être tranquille, comme il l’avait prévu à la base.

Elle le prit par surprise lorsqu’elle posa sa tête mouillée sur ses genoux. Oui, parce qu‘elle était à ses pied, et que lui, était assis sur un rebord en béton. Il ne sut comment interpréter ce geste… mais il ne montra étrangement aucun signe de résistance. Étrange… L’avait-elle envouté ou quelque chose ? Ou était-ce lui, qui, inconsciemment, aurait accepté de lui-même… Il se sentit quand même embarrassé. Il restait un garçon après tout, et cette fille, malgré sa nature, était plutôt mignonne… Mais non, mais non, ne vous en faite pas, il n’a pas eu de coup de foudre !
Mais elle tremblait de froid, il le sentait. Il détourna la tête, et lui posa son veston scolaire autour de son dos et de sa tête

« Tu vas attraper froid… » lui glissa-t-il d’un ton neutral.

C'était bien une des rares fois où il se souciait de cela! Mais qu'avait-il donc aujourd'hui? un truc n'allait pas...

" Demande moi ce que tu veux. " lui demanda-t-elle

C’était quoi, ça maintenant ? Ça ressemblait un peu trop à une relation maitre-sujet pour lui… C’était… bizarre…Il ne dit mot, puis, après un petit silence dit ceci, d’un ton amical, chose plus qu’inhabituelle chez lui surtout envers une Duras… :

« …Je ne te demande rien en échange… Juste de vivre ta vie,… et d’apprendre à nager. Ça peut servir quand on habite si près de la mer… »

Puis elle reprit la parole à nouveau. Décidément, elle était bien bavarde ! Et elle lui semblait un peu trop reconnaissante à ses yeux. Il l’avait sauvé, oui. Mais ce n’était pas la peine d’en faire autant quoi !

" Comment tu t'appelles ? "

Uhm… il ne pouvait pas ignorer cette question, tout de même. Il allait lui répondre, oui, mais il veillerait à ce que leur relation ne se développe pas plus. Il n’était pas social, et n’avais pas envie de l’être. Cela lui rappellerais trop de souvenir de son passé rejeté…

« Mon nom, c’est Renjou. Et toi donc, quel peut bien être ton nom ? »

Une question qu’il n’avait en rien l’habitude de posé. Eh oui, puisqu’il faisait la plupart du temps TOUT pour ne pas développer de relations avec les autres…Cependant, là, il ne pouvait ignorer. Elle l’intriguait, et il voulait savoir à qui il avait à faire. Qui pouvait bien être cette duras, qui lui semblait à ses yeux, si différentes de ses congénères sans cœur…
Il détourna la tête à cette question, montrant son malaise, et surtout son inhabitude de se retrouver dans ce genre de situations. Il se sentait un peu perdu quelque part. Comment réagir face à elle ? Avait-il bien fait d la sauve. Bon, ça oui, c’était sur ; il n’était pas sans cœur, lui. Mais avait-il bien fait de rester, et de ne pas se barrer juste après lui avoir tendu la corde ? Pour une fois, il était curieux de voir comment tout cela allait tourner. Puis, il se posa brusquement la question suivante : qu’est-ce que Shusei penserait de lui ? Verrait-il cela comme une sorte de trahison ?

________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Ven 14 Oct - 19:52

Elle ne se l'avouerait peut-être pas, mais Iinarika voulait s'ouvrir au monde. Elle en avait certes peur parce qu'elle ne l'avait jamais fait et n'avait eut que des poissons, ses parents ou des souris pour seule compagnie durant ses sept dernières années. Avant, elle n'était pas associable comme cela. Elle était même gentille, mais depuis la mort de ses parents elle s'était refermée sur elle-même, ne voulant que la compagnie de ses parents, elle n'en avait trouvé aucune autre qui puisse l'égaler. C'était ainsi qu'elle était devenu presque le contraire de ce qu'elle était réellement.

Avec cette personne, elle avait l'impression de redevenir elle-même. Elle ne savait pas pourquoi par contre. C'était comme s'il réveillait des instincts qu'elle avait enfermé au fond d'elle pour qu'il ne refasse plus jamais surface. Ou alors, qu'elle avait refouler, qu'elle avait voulu oublier et elle avait finit par le faire. Il a fallut que sa vie soit en danger et qu'un Zweilt la sauve pour qu'elle se rappelle comment elle était précisément avant la mort de ses parents : joyeuse, gentille, déterminée, sympathique, sociable, généreuse, ouverte aux autres, charitable... Jusqu'à maintenant elle avait été fermée, antipathique, asociale, susceptible et individualiste. Elle voulait changer. Elle ne voulait plus être comme elle l'était avant.

« C’est bon… oublie ça… Je t’ai sauvé et alors ? Un merci suffit…»


Il n'avait sûrement pas du tout conscience de ce qu'il avait changé en elle. Elle ne voulait pas oublier, elle ne voulait pas se retrouver de nouveau presque méchante avec les autres, et surtout si méfiante. Elle voulait trouver des gens en qui elle pouvait avoir une grand confiance. Merci ne suffisait pas, elle voulait donner plus, lui montrer à quel point ce geste et ce changement était important pour elle. Qu'il serait un des éléments qui l'avait pousser à changer.

" Pour toi, ce n'est peut-être pas si important, mais moi, je n'ai pas l'intention d'oublier ce que tu as fait pour moi"

Elle avait toujours la tête posée sur ses genoux, il n'avait rien dit alors elle ne s'enlevait pas. Sa voix était toujours assez faible mais audible. Elle avait froid c'est vrai. Cependant, elle sentit quelque chose sur ses épaules. Iinarika qui avait fermé les yeux les rouvrir à nouveau. Elle n'en croyait pas ses yeux. C'était [i] la [i] première fois qu'on était si gentil avec elle.

« Tu vas attraper froid… »


Il avait peut-être parlé d'une façon neutre, mais elle avait repérer sa gentillesse. Il devait être cinglé pour lui prêter sa veste. Cependant, c'était une très gentille attention qu'elle n'oublierait aussi jamais. Aujourd'hui, pour Iinarika était un grand jour de découverte des sentiments des autres gens, et même de ceux qui pouvaient paraître méchant. Après tout, elle aussi était comme ça. Elle mit une main sur la veste et la serra. Elle était chaude, dégageant la chaleur humaine. Iinarika, pour une des rares fois depuis la mort de ses deux parents, sourit gentiment et rougissait. Elle était contente de l'avoir rencontrer en fin de compte.

« …Je ne te demande rien en échange… Juste de vivre ta vie,… et d’apprendre à nager. Ça peut servir quand on habite si près de la mer… »

Iinarika laissa étonnement passer un petit rire. Oui, elle apprendrait à nager. Elle en aurait sûrement besoin. Une relation "maître-sujet" c'était un peu comme ça qu'Iinarika voyait ça en effet. Il lui avait sauvé la vie, alors elle lui appartiendrait maintenant. Elle lui obéirait jusqu'à qu'il lui dise que sa dette avait été remplie et accomplie, pas avant.

« Mon nom, c’est Renjou. Et toi donc, quel peut bien être ton nom ? »


" Oui, j'apprendrais à nager. Promis. Cependant pour moi, ce n'est pas suffisant. Merci encore pour ta veste, RenjouSan. Je vivrais aussi mais... Tu ne le sais peut-être pas mais, tu m'a sauvé la vie, alors elle t'appartient... Je peux t'être utile tu sais. Je peux même devenir ton familier si tu le souhaites."

Elle ne trouvait pas du tout qu'elle allait loin, après tout c'était de cette manière que l'ont se dévouait à un Zweilt ou a un maître simplement.

________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Mer 19 Oct - 15:54

Hotsuma se demandait encore pourquoi il l’avait sauvé… Mais au fond de lui, il connaissait la réponse : il était en fait incapable de laisser mourir un être innocent, qu’il soit humain ou Duras, devant ses yeux. Du moins, se noyer aurait été une mort si stupide… Et puis, même si il n’aimait pas les Duras, celle-ci ne lui avait rien fait, et lui semblait même ne pas avoir de dent contre les Zweilt ou le monde humain… Donc aucune menace ? Mais il fallait rester sur ses garde tout de même… on n’est jamais trop sûr avec des Duras. Et Hotsuma n’est pas le genre de personne à donner sa confiance au premier venu.

" Pour toi, ce n'est peut-être pas si important, mais moi, je n'ai pas l'intention d'oublier ce que tu as fait pour moi"

Eh bien ! Elle pensait ce qu’elle voulait après tout ! Il valait mieux qu’elle lui soit reconnaissante que le contraire : au moins, il risquait moins le combat de ce côté-ci. Elle avait l’air sérieuse en plus. Hostu ne comprenait pas trop comment elle pouvait en être si reconnaissante… C’est vrai quoi, il l’avait juste sauvé, rien de plus ! Enfin bon, elle devait être assez sensible… Mais attendez ? Sensible, n’est-ce pas un adjectif réservé aux hommes, ceux qui peuvent éprouver des sentiments ? Il fallait croire que les Duras pouvaient savoir ce que c’était qu’un sentiment… En même temps, Luka semblait aussi en ressentir après tout…

Par contre, il fut quelque peu déçut de la réponse apporté par la Midwirn rousse lorsqu’il lui prit la peine de lui dire son nom, et qu’elle lui répondit à côté… Finalement, il aurait peut être du ne pas lui révéler son nom, et partit en l’ignorant.

« Oui, j'apprendrais à nager. Promis. Cependant pour moi, ce n'est pas suffisant. Merci encore pour ta veste, RenjouSan. »

Oui, il valait mieux pour elle, comme il le lui avait conseillé. Oui, parfaitement, vous avez bien lu : Hotsuma lui avait donné un conseil. Il faut dire que cette Midwirn exerçait sur lui une impression étrange : il avait l’impression presque de ne pas être lui-même par moment… Le manipulait-elle ? Pouvait-elle faire ça ? Il fallait rester sur ses gardes… Et il ne manquerait pas de lui poser la question : elle avait l’air assez coopérative. Elle l’avait remercié également. C’est que, pour une Duras, ça faisait beaucoup de remerciement à la fois… déjà que tout els Duras qu’il avait rencontré jusqu'à présent étaient totalement l’opposé de celle-ci, les remerciements n’étaient pas au rendez-vous, c’était plus le combat en général.

« Je vivrais aussi mais... Tu ne le sais peut-être pas mais, tu m'a sauvé la vie, alors elle t'appartient... Je peux t'être utile tu sais. Je peux même devenir ton familier si tu le souhaites. »

Quoi ?! Mais qui pouvait-elle donc bien être pour agir de la sorte ? Elle était croisé avec la race humaine ou quoi ? C’est vrai, si il ne savait pas qu’elle était n’appartenait pas à ce monde, il la prendrait vraiment pour une humaine, sans avoir le moindre doute ! Faisais-ce partit de son jeu ? Non… il le pensait de moins e moins en fait : ce qu’elle venait de lui dire avait achevé de lui accorder une bride de confiance. Il resta cependant prudent. Mais quand même… Elle venait de se dévouer à lui non ? De lui offrir sa vie ? Mais qu’avait-elle dans sa tête bon sang ! Ne tenait-elle pas à sa liberté ? Parce que, allez jusqu'à lui demander de devenir son familier, il y avait de quoi se demander. D’ailleurs, quand elle avait prononcé ses mots, la première réaction de Hotsu fut la surprise. Et il ne l’avait pas caché du tout, étrangement !
Il regarda alors la Duras, toujours la tête posé sur ses genoux :

« Tu… veux te dévouer à moi c’est ça ? Moi, un Zweilt… ? je dois dire que je ne te comprend pas… Tu sais ce que tout ces mots signifie non ? Ou alors tu es inconsciente. Tu ne tient donc pas à ta liberté ? »

Il marqua une pause, et regarda plus haut vers le ciel. Il fit bouger ses genoux, doucement, de façon à ce que la fille rousse se relève.

« J’ai déjà quelqu’un sur qui compter en cas de situation dangereuse. Tu ferais mieux de vivre ta vie, et de la prendre comme un seconde chance. »

Il ne se préoccupa pas de si ce qu’il avait dit était violent ou pas. YUne telle déclaration pouvait peut être blesser la jeune fille, qui voulait apparemment l’aider et lui rendre la pareille. Mais lui, il ne voulait aps qu’elle fiche en l’air sa vie en venant s’interposer dans ses conflits. C’était ses problèmes, pas les siens à elle. Puis, il se leva doucement. Il fit quelque pas, et se retourna vers la fille :

" Au fait, ton nom, c’est quoi ? Tu ne m’a pas répondu "


Eh oui, il voulait au moins connaitre le nom de celle à qui il avait sauvé la vie. La seule duras avec laquelle ça n'avait pas finit en flammes.... Et il pensait que, cette fois, il n'y aurait pas de flammes.

________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Sam 22 Oct - 15:21

Iinarika reprenait peu à peu ses esprits. Elle toussait encore et était assez embrumée pour le moment. Elle pensait cependant tout ce qu'elle disait à son Zweilt sauveur : elle aurait toujours une dette envers et quoi qu'il arrive, quel camp qu'il ou qu'elle choisisse. Iinarika n'était pas inconsciente, elle était plutôt l'inverse, assez têtue, terre à terre et un peu trop par moment, ayant des principes. Cependant, Hotsuma les avait tous effacés dès qu'il l'avait sauvée. En croyant mourir elle s'était posé des questions, et c'était rendue compte qu'elle avait besoin de quelque chose qu'elle ne pouvait pas avoir en restant toute seule dans son coin, dans son petit hangar qui lui servait de maison, Iinarika avait grand besoin de quelqu'un pour l'écouter, de l'écouter, elle avait besoin, plus qu'une simple connaissance, elle avait besoin d'un ami.

Elle n'en avait encore jamais eu, si bien qu'elle ne savait pas du tout comment cela se faisait, comment on créait une relation de confiance, d'amitié et de secret. Elle n'avait jamais encore pu se lier avec d'autres gens, mais elle espérait que cela allait arriver le plus vite possible. Elle aurait bien aimé commencer avec Renjou.

" Je suis bien une Duras, et non je ne suis pas inconsciente, je m'ennuie dans ma liberté. Je n'ai plus envie d'être toujours toute seule et trop libre "

Elle le regarda juste, elle ne connaissait encore rien au partage. Iinarika avait énormément à apprendre de la vie. Elle était une fille jalouse, elle avait toujours eut l'affection de ses parents, sans frère sans soeur pour qu'elle soit divisée par deux. Ils étaient toujours tous les trois et jamais personne ent eux, elle n'avait donc jamais expérimenté la jalousie. Iinarika rougit et regardait Hotsuma. Elle dû se lever parce qu'il faisait bouger ses jambes, elle s'assise donc à côté de lui. Quelle idiote en plus, elle avait oublié de lui dire son nom, elle avait l'impression de se retrouver sur terre d'un coup.

" Iinarika... Je m'appelle Iinarika "

Elle semblait assez déçue. Elle était venue toute seule à la possibilité qu'il n'avait pas encore d'ami parce que son caractère ressemblait parfois au sien, mais elle s'était trompée.

" Donc... Tu ne veux vraiment pas de moi ? Je suis pas assez forte c'est ça ? "

C'est qu'elle était bien évidemment triste la petite Duras de se résoudre qu'il avait déjà un ami qui le protégeait. Après, elle ne voulait tout chambouler toute sa vie. Elle le regarda, triste mais déterminée.

"[colo=darkred] Je ne veux pas chambouler ta vie tu sais, je veux juste pouvoir être utile à la personne qui m'a sauvé... [/color]"

[ Court YY désolée]


________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Dim 23 Oct - 18:23

Hotsuma ne savait plus trop comment agir avec cette Duras étrange… Il lui avait dit clairement, du moins il l’espérait, qu’il ne souhaitait pas l’embarquer dans ses affaires, et encore moins qu’elle devienne son familier ! Il se demandait si il n’aurait pas dut lui expliquer cela un peu mieux d’ailleurs. Lui dire qu’il avait Shusei, et que seul son compagnon lui suffisait, qu’il n’avait besoin de personne d’autre que lui. Ce n’était pas méchant, mais… il n’avait tout simplement pas besoin de ses services.

" Je suis bien une Duras, et non je ne suis pas inconsciente, je m'ennuie dans ma liberté. Je n'ai plus envie d'être toujours toute seule et trop libre "

Elle le regardait d’un air étrange, mais dans les yeux. Puis, quand Hotsu lui avait fait comprendre qu’il fallait qu’elle enlève sa tête de ses genoux en bougeant ses derniers, elle rougit. Et elle se releva pour aller s’asseoir à côté de lui. Evidemment, encore à côté de lui… N’allait-elle donc pas finir par le lâcher ? Elle lui parut cependant un peu désorientée, comme si elle était gênée ou quelque chose comme ça… Elle agissait vraiment bizarrement pour une Duras. A cela près, on aurait dit qu’elle était humaine, dans son comportement et ses « sentiments ». Elle finit par lui dire son nom, comme il le lui avait demandé par deux fois. Bah oui, il avait bien fait l’effort, lui, de le lui révéler. Bien sûr, il se doutait bien que ce n’était sans doute pas son vrai nom : elle n’était certainement pas assez bête pour lui révéler son vrai nom.

" Iinarika... Je m'appelle Iinarika "

Uhm… Iinarika. Un nom qu’il n’avait encore jamais entendu avant. Mais ce nom sonnait plutôt bien. Il trouvait même que ce nom lui allait plutôt bien. Et là, il se surprit lui-même à penser cela… Venait-il de la complimenter intérieurement ? Mais bon, il connaissait son nom, au moins. Il saurait la reconnaitre, et il se promit de ne pas oublier ce nom d’ailleurs. Qui sait, plus tard, on ne sait jamais.
Mais en se retournant pour la regarder, il comprit qu’elle devait être déçue… Oui, son expression faciale n’était pas des plus joyeuses, et exprimait bien ce qu’il interpréta comme de la tristesse, du decevement. Même si il n’était absolument pas doué pour décrypter les expressions des autres. Eh oui, il était si enfermé dans son petit monde, si asocial ! Bien que, de ce côté-là, il avait fait ce qui pourrait être appelés des progrès.


" Donc... Tu ne veux vraiment pas de moi ? Je suis pas assez forte c'est ça ? "


La encore, il remarqua qu’elle était triste. Mais que pouvait-il y faire. Pour lui, ce n’était pas de sa faute après tout, non : il lui avait seulement dit la vérité, qu’elle lui plaise ou non ! Il n’allait pas lui mentir pour lui faire plaisir quand même ! Bien qu’elle semblait avoir mal interprété ses propos. Puis elle ajouta :

« Je ne veux pas chambouler ta vie tu sais, je veux juste pouvoir être utile à la personne qui m'a sauvé... »

Ce n’était pas là le problème ! Il pouvait déjà compter sur Shusei, et ça lui suffisait amplement. D’ailleurs, il ne voulait pas se lier plus que ça avec une Duras. Que penserait Shusei de toute cette histoire, lui ? mais quelque part, il comprenait qu’elle lui était reconnaissante et tout et tout, mais elle allait quand même un peu trop aux extrêmes là ! Il n’aurait jamais pu imaginer pareil comportement, et encore moins de la part d’une démone.

« Ce n’est pas ça. Ecoute, j’ai déjà un ami très cher sur qui compter. Je suppose que toi aussi, tu dois avoir quelqu’un comme ça, non ? Essaye juste de comprendre. Je suis sure que tu es assez forte, là n’est pas le problème. Mais, je combats tes camarades tu sais ? Je les tues parfois… »

Il fit une pause. Il se rendit compte qu’il avait trop parlé. Ça non plus ce n’était pas dans ses habitudes à lui, loin de là. Généralement, il était silencieux, ou ne disait que les choses importantes, allant droit au but. Mais elle, elle était différente. Elle lui inspirait quelque chose. Un sentiment qu’il avait refoulé il y a de cela bien longtemps… Il n’avait subsisté qu’avec Shusei, et Hotsu pensait que seul son compagnon pouvait le lui faire ressentir. Mais apparemment, il se trompait….

« Si tu veux m’être utile, commence déjà par essayer de… »

Il se tut. Non pas parce qu’il avait terminer sa phrase ou qu’il ne trouvait pas le mots. Non, c’était autre chose. Un chose bien plus gênante… Une aura malsaine… une aura de Duras… Heureusement, elle ne lui semblait pas trop puissante, mais on ne sait jamais. Qui pouvait-ce être ? Un combat allait-il s’engager?
Par garde et prudence, il alluma une petite flammèche sur son majeur droit, juste au cas où. Montrer qu’il était là, et prêt à tout faire flamber si nécessaire…enfin quand même pas à ce point, mais bon.

________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Mar 25 Oct - 9:42

Iinarika espérait vraiment pouvoir finir cette discussion en souriant joyeusement. Enfin, un peu au moins. Se dire qu'elle aurait peut-être un maître, ou au moins un ami. Elle espérait et, voulait vraiment que cela arrive. Oh ? Il avait vraiment déjà quelqu'un... Mais... On ne pouvait pas avoir plusieurs amis ? Plusieurs personnes sur qui compter ou ça n'existait que dans les films ? Voila le genre de questions qu'elle était entrain de se poser. Elle en pensait que la réalité était bien dure, par rapport aux films. Ou alors c'était peut-être Renjou qui ne voulait qu'un seul ami ? Parce qu'il n'avait pas assez confiance en une Duras peut-être ? Pourtant... Il venait de lui dire qu'elle lui donnerait sa vie... Ou alors... Si ça se trouve, c'était Iinarika qui parlait mal, qui s'exprimait mal, et qui faisait ça d'une manière trop soudaine? Elle ne savait pas et s'embrouillait toute seule.

Il lui demandait si elle avait déjà quelqu'un qui était chère pour elle. Encore, cela lui rappela ses parents. Tous deux étaient ses confidents, ses amis, ses proches, sa famille. Pour elle, ils incarnaient tout cela. Seulement, étant donné qu'ils n'étaient maintenant plus de ce monde, elle n'avait plus de confident, plus d'ami, plus de proche, plus de famille.

" Tu sais... Je n'en ai pas... Ou, à vrai dire je n'en ai plus. Tu vois... Il y a environs dix ans, avec ma mère et mon père, on est venu sur terre. Ils ne voulaient pas obéir au Roi Démon, alors on est parti de l'Infernus. On a vécu quelques temps sur terre, mais un Zweilt nous à un jour attaqué et... "

Iinarika laissait quelques larmes couler. C'était rare qu'elle se confiait ainsi, surtout à un Zweilt, mais elle se disait qu'elle devait lui expliquer la situation, qu'il comprendrait peut-être, elle ne voulait pas lui faire de la peine ou rien. Elle essuya vite ses larmes et continua, d'une voix tremblante.

" Mes deux parents sont morts... Je les ai vu mourir et, trou noir... Je ne me rappelle plus mais je sais qu'il ne restait que le cadavre du Zweilt, j'ai pensé que c'était peut-être moi qui l'avait tué mais j'étais trop faible alors je ne sais pas... Et puis.. Après, les racailles de la ville ont commencé à venir m'embêter, je les repoussais tout le temps, et je ne me suis jamais fais d'ami... Alors je ne sais pas trop ce que c'est... "

Elle venait de lui livrer son coeur. Elle était contente que ce n'était pas à cause de sa faible puissance qu'il ne la voulait pas. Simplement parce qu'il ne voulait pas lui faire mentalement et psychologiquement du mal. C'était noble de sa part, mais elle ne savait déjà qu'il tuait des Duras, qu'il les attaquait, qu'il se faisait attaquer par, mais ce n'était pas ça qui allait l'arrêter, elle était déterminée à être de son côté, bien sûr, elle ne voulait pas l'embêter.

" Je sais très bien que tu tues des Duras, mais moi j'ai bien déjà sûrement tué un Zweilt, et puis on est tous différents. Eux ne font pas attention s'ils tuent simple humain, Zweilt ou Duras, ils le font c'est tout. Tant qu'ils sont méchants, moi ça ne me dérange pas... "

Elle l'écoutait parler, oh ? Quoi quoi ? Comment elle pourrait lui être utile ? Elle fut surprise qu'il ne finit pas sa phrase, elle qui était tellement impatiente de savoir comment être utile à Renjou. Elle soupira intérieurement, se demandant pourquoi il s'était arrêté si soudainement. Elle toussait encore un peu. C'est là qu'elle sentit cette aura. Un Duras ? Elle regarda Hotsuma qui alluma son feu, Iinarika elle agrippa son collier, elle n'était pas très en forme mais était prête à risquer sa vie pour lui.

" Qu'est-ce que c'est ?"

________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Mar 1 Nov - 13:36

Hotsuma avait posé cette question presque par automatisme devrais-je dire, historie de bine lui faire comprendre par une sorte d’illustration. Il voulait être sûr qu’elle comprenait.
Mais ce qu’elle lui raconta le mit finalement mal à l’aise. Oui, oui, il n’est pas si insensible qu’il n’en a l’air notre Hotsuma ! Il remarqua même que cela semblais difficile à dire pour la jeune fille rousse. Normal… Elle devait sans doute avoir été très attachée à sa famille, qui à ses dire avait été tuée par des Zweilts…Il ne se sentit pas coupable ni rien d’autre, mais il sentit comme une boule, quelque part au fond de lui, sans savoir ce qu’elle lui inspirait cependant. Mais elle au moins devait avoir eu la chance d’avoir des parents qui, eux, voulaient bien d’elle…A la façon très émouvant dont elle lui confiait cela, car il le devina qu’elle se confiait à lui suite à sa question déplacé, il sut qu’elle tenait profondément à ses personnes. Ainsi, les Duras étaient eux aussi capable de ressentir des sentiments forts tels l’amour et l’amitié hein ?

Elle fit une pause dans ses paroles, déjà très « espacées », puis il remarqua une larme coulé de ses yeux. Il devina qu’il la faisait indirectement souffrir en lui posant ce genre de question, erreur qu’il ne ferait plus à l’avenir. Toujours d’une voix tremblante, elle lui narra la suite :

" Mes deux parents sont morts... Je les ai vu mourir et, trou noir... Je ne me rappelle plus mais je sais qu'il ne restait que le cadavre du Zweilt, j'ai pensé que c'était peut-être moi qui l'avait tué mais j'étais trop faible alors je ne sais pas... Et puis.. Après, les racailles de la ville ont commencé à venir m'embêter, je les repoussais tout le temps, et je ne me suis jamais fais d'ami... Alors je ne sais pas trop ce que c'est... "

Uhm… décidément, il allait de surprise en surprise avec sa nouvelle rencontre Iinarika ! Pour une Duras, elle lui cassait pas mal de ses idéaux si je puis dire ainsi. Mais quand même, il n’était pas fait de marbre. Cette petite histoire lui fit quand même un peu d’effet émouvant. Comment n’aurait-il pas pu ? Cependant, il se remit vite sur ces gardes. C’était une Duras, il ne fallait pas l’oublier. Il ne se sentait de toute façon pas encore capable de faire confiance pleine à un être pareil. Bien que celle-ci semblait tout ce qui a de plus innocent à ce moment là.
Malgré tout, dans cette petite anecdote, il se reconnut un peu. Il n’avait longtemps pas eut d’amis, à l’exception de Shusei, le seul qui l’ait accepté tel qu’il était, sans manifester la moindre peur. Certes, ce n’était pas vraiment comparable, c’est vrai, mais quand même… Lui, il n’était pas inconnu à l’amitié, mais il ne donnait celle-ci qu’à de rares personnes, bien choisies d’ailleurs. Il commençait à peine à s’ouvrir aux autres Zweilts, c’est pour dire !

Elle lui confirma par la suite, pour nier son affirmation précédente au sujet des Duras, qu’elle se fichait d’avoir à tuer ses camarades. Tant qu’ils étaient méchant, apparemment cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Il devait cependant avouer que ses propose à elle n’était pas totalement faux non plus… Il n’avait jamais pensé à réfléchir ainsi, disant qu’ils étaient tout méchant et les mettant dans le même sac de toute façon. Elle lui semblait déterminer à l’embêter encore un moment ! Comment allait-il s’en débarrasser ?

Et quand il remarqua cette présence étrangère, et qu’il alluma sa flammèche, il remarqua aussi qu’Iinarika avait sentie elle aussi cette aura. Qu’est-ce que c’était ? Oui, telle était la question ! Ce n’était pas la peine qu’elle la pose, cette Midwirn, de toute façon, pour le savoir, il fallait le faire sortir de sa cache !

Hotsuma lança alors, avec un regard froid et empli de haine semblait-il. Difficile à décrire en vérité :

« Sort de là ! Te cacher ne fait que mettre encore plus en valeur ta faiblesse et ta lâcheté ! »


Oui, car pour lui, tout les Duras de ce genre à se cacher et à épier les gens, étaient des lâches des bons à rien des faibles !
Ne sortant pas, il s’en rapprocha lui-même. Il s’avança doucement vers la planque d’où émanait cette aura, qui n’était autre qu’un empilement de baril devant une porte de l’un de hangars. Alors qu’il baissa la tête sur le côté pour voir derrière le baril, il ne put retenir un :

« Ahh…. »

Une expression dite comme cela, lâche naturellement, de façon morne et basse. Par surprise et à la fois décevement, si vous voyez ce que je veux dire. Et cela était véridique, puisqu’il s’agissait d’un….enfant ! Petit, pas plus de cinq ans à son avis. Mais malgré ses faux airs, c’était un Duras. Un midwirn à en sentir l’aura. Que faire ? Il avait déjà une Duras sur le dos, qui ne semblait pas vouloir le lâcher et qui par c fait commençait à l’énerver gravement puisque, quoiqu’il lui dise, elle ne voulait pas comprendre, et maintenant celui là ? Ce gosse ? Ah non ! Pas question ! Il fit de pas en arrière, et se prépara pour partir.


________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Sam 19 Nov - 10:40

Iinarika ne combattait pas beaucoup : du moins pas encore. Tant qu’elle le saurait pas pourquoi combattre elle ne le ferait pas, car elle n’était pas du tout motivée à le faire. Pour qui ? Pourquoi ? Comment ? En duo ? Iinarika n’était pas du tout habituée à combattre de cette manière. Elle avait toujours combattue, le peu de fois qu’elle le faisait : seule. Elle se disait que c’était une bonne occasion pour combattre aux côtés de Renjou. Un peu comme si leur rencontre avait été quelque chose d’obligatoire, une sorte de fatalité. Elle sentait elle aussi l’aura de ce Duras. Midwirn. Dans tous les cas, si Renjou avait besoin d’elle, elle serait très partante. Elle le regardait juste, elle posa la main sur son collier : se préparant avec Antics Rune. Si elle devait l’employer elle le ferait volontiers pour l’aider.

Elle savait pertinemment que Renjou n’avait sans doute pas besoin d’elle. Il semblait fort. Elle espérait bien lui être utile un jour ou l’autre. De plus, son compagnon dont il parlait avant, il avait l’air d’y tenir beaucoup. Elle se rendit compte, que cela ne servait à rien de lui demander comme familier. Elle entrait dans la vie et pas lui. Il y vivait depuis un bon moment, il avait des liens qu’il ne pouvait défaire. Et elle, son seul lien qui, pour Renjou avait l’air assez faible, était la fidélité d’Iinarika envers lui. C’était le plus grand lien qu’elle n’avait jamais créé entre deux personnes.

Invoquant Antics Rune à l’aide d’un mini rituel, elle finit par répondre. Elle pensait que maintenant qu’elle avait un but, son arme fétiche répondrait plus facilement. Elle ne s’était pas du tout trompée : la preuve, elle l’avait dans la main. Elle serra doucement son manche et la regarda. Elle suivit ensuite Hotsuma, son feu dans les mains, prêt sûrement à tout enflammer. L’aura… Derrière un espèce de tonneau ? Bizarre… Trouvait-elle. Elle alla vers Hotsuma. Il semblait dépité. Elle regarda aussi ! Oh ? La surprise, d’une manière assez drôle se lu sur le visage de la jeune Duras aux cheveux rouges : un petit garçon. C’était assez drôle en soit. Tout ce remue-ménage pour lui.

Elle avait de la peine pour lui qui avait été pris comme un agresseur. Elle se remémora la phrase de Hotsuma. Elle espérait qu’il ne l’incluait pas dedans lorsqu’il parlait de lâcheté. Iinarika trouva encore le moyen de tousser un peu. Elle semblait déjà aller mieux, elle en était contente. Elle se demandait ce que le jeune garçonnet allait faire maintenant.

« Pauvre petit » Pensait-elle.

Elle regardait Hotsuma. Comme pour avoir son avis sur la question. Que faire ? Etrangement, elle ne s’énervait pas face à cet intrus dans son monde. Après tout, il n’était qu’un petit garçon. De plus, bien qu’il était Midwirn, il semblait assez faible. Et puis, un petit garçon ne pouvait pas faire grand-chose face à un Zweilt et une jeune Duras.

Elle regardait ensuite Hotsuma ? Oh ? Mais que faisait-il ? Elle fit disparaître son arme préférée et regardait le Zweilt… Il… S’en allait ? Elle le suivit un peu. Elle ne voulait pas qu’il s’en aille. Elle ne voulait pas encore être toute seule. C’était maintenant insupportable pour elle. Surtout qu’elle se disait qu’elle ne reverrait jamais son sauveur de feu. Elle courait après lui et lui prit le poignet. Un au revoir s’il comptait vraiment partir ! Elle avait une petite mine dépitée.

« Tu… Tu t’en vas Renjou San ? A plus tard… Alors ? »

Iinarika essaya de sourire mais, elle ne pouvait pas retenir de petites larmes. Elle ne voulait pas du tout qu’il parte. Elle ne voulait pas laisser partir cet homme là. Ce Zweilt qui était gentil.

« A… Alors… Adieu je suppose ? Je ne pense pas que tu reviendras me voir un jour… »

Elle pleurait.

(je sais pas si c'est court ou pas, je texte le traitement de texte)

________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Hotsuma Renjou


avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 07/06/2011
Localisation : Uhm... je suis l'Ombre de Shusei ! ^^


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Dim 20 Nov - 13:51

Hotsuma avait tourné le dos à la Midwirn rousse. Il comptait partir, ne voulant plus s’impliquer d’avantage, avec ce petit Midwirn pommé qui venait de faire son apparition. Surtout qu’il n’était aps du genre à baisser sa garde au devant des apparences. Bon… il avait bien finit par ne plus douter de cette Iinarika, mais c’était différent. Il voyait finalement bien qu’elle lui était redevable, et qu’elle n’avait pas de mauvaises intentions. Mais ce jeunot du tonneau, il ne pouvait en dire autant. Peut être pouvait-il changer son apparence, qui sait ? Il était peut être petit garçon tout mignon pour attirer plus facilement sa proie dans sa toile !
Bref, cette situation commençait à embêter gravement Hotsuma, et c’est pourquoi il choisit l’option la plus simple : se barrer du hangar ! Ainsi, il retournerait au château, et se prélasserais sous une bonne douche, et passerais un certains temps avec Shusei.

Il sentit pourtant dans son dos que la jeune Midwirn le regardait avec ardeur. Ou du moins, avec grande attention. Et c’est pourquoi il pouvait le sentir sans avoir à se retourner. Il fit encore quelques pas, ne prêtant plus aucune attention à elle, ni au nouveau petit venu. Tant qu’il ne lui sautait pas dessus pour l’attaquer, il resterait passif, n’ayant point envie de se battre maintenant. Tout ce qu’il voulait là, c’était voir son Shusei, et lui parler de cette rencontre avec ces duras étranges.
Mais il ne pût aller bien loin. Une main l’avait agrippé fortement au poignet. Ah làlà. Il aurait dû s’en douter un peu en fait… Cette Midwirn semblait vraiment éprouver une sorte d’affection, ou plutôt de redevabilité trop grande pour lui. Pourquoi l’avait-il sauvé ? Il mit sa tête dans sa main libre, et soupira fortement. Mince ! elle était collante, la gamine Duras là !Il allait finir par s’énerver, et ne plus se contenir si ça continuait….

« Tu… Tu t’en vas Renjou San ? A plus tard… Alors ? »

Ah… ce n’était que pour ça ?Il se retourna, et la regarda. Elle pleurait, et son visage baigner de petites larmes soutenait pourtant un faible sourire. Mais ça se voyait pourtant, qu’il partait, non ? Etait-elle si bête que cela ? Elle avait des manières qui énervaient en tout cas pas mal le Zweilt de feu, et c’était à se demander si on ne lui avait pas appris à rester polie, et respecter les décisions des autres. Il voulait partir, elle n’avait pas l’arrêter, n’ayant aucun droit sur lui. D’ailleurs, il n’y avait qu’à Shusei qu’il obéissait. Et Takashiro vous me dires, Eh bien, il n’a pas trop le choix en fait…

Mais bon. Là, n’étant pas contrairement à ce qu’on pourrait penser, sans cœur, il se sentit un peu mal de la faire pleurer comme ça. Il n’aimait pas spécialement faire pleurer les filles d’ailleurs…

« A… Alors… Adieu je suppose ? Je ne pense pas que tu reviendras me voir un jour… »

Il prit la peine de répondre à la gamine, ne voulant pas lui faire plus de mal. Il commençait à ressentir une sorte de petite affection pour elle, mais ce n’était aps pour ça qu’elle réussirait à l’empêcher de faire ce qu’il voulait. Elle était peut être égoïste de nature ? En même temps, avec son passé qui semblait assez dure, Hostuma se surprenait ào avoir un peu de compassion pour elle…

« Tu sais, je t’ai sauvé, mais notre rencontre n’est que aléatoire dans cette vie. Je suis de passage dans ta vie, et on se reverra surement une fois prochaine. Mais en attendant, j’ai ma vie, tu as la tienne non ? »

Il fit une pause un instant, avant de reprendre, en se libérant doucement de l’emprise de la jeune femme sur son poignet. Il devait lui faire comprendre, et même si c’était de façon plus violente pour qu’elle le comprenne, il le devait :

« Ecoute Iinarika. Je suis un Zweilt, et j’ai des obligations. Et là maintenant, je dois y aller. Je n’ai pas de temps à perdre ici. On se reverra peut être, qui sait…A plus. » lacha-t-il simplement.

Sur ce, il continua de marcher vers la sortie du port, doucement. Il esperait que cette Iinarika le laisse tranquille pour aujourd'hui, mais qui pouvait prévoir les faits et geste de tels êtres?


________________________________________

Kit fait par Iinarika, un grand merci à elle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iinarika Fukushin

Midwirn Level 1
Midwirn Level 1
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 23
Localisation : Entrepôt perdu à Tokyo


Vos secrets
Armes & Sorts:
Rp's en cours:

MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   Dim 27 Nov - 11:02

Voir partir sa seule connaissance était douloureux pour elle. Iinarika ne voulait pas être seule à nouveau. Revivre sa solitude était effrayant. Elle a besoin des autres pour évoluer, pour simple preuve : dès d’arrivée d’une nouvelle personne dans sa vie, elle changeait radicalement. Elle avait d’abord agit normalement, s’était fait réprimandée, avait gaffé –prouvant sa maladresse à parler et agir-, puis avait failli mourir. Parler à un Zweilt qu’elle avait détesté aux premiers abords à qui elle était redevable maintenant. En quelques minutes tellement de choses s’étaient passées, beaucoup plus de chose que de la mort de ses parents à ses quelques minutes.

Hotsuma lui n’était pas seul, il avait et aurait une vie avant et après sa rencontre. Elle espérait de jamais être oubliée, car elle ne le ferait jamais. Il pouvait lui demander de l’aide à n’importe quel moment, elle serait présente pour lui. Sa vie était à lui maintenant, elle comptait bien la lui dédier maintenant ou plus tard encore. Il devait d’abord digérer la chose, allé retrouver son ou ses compagnons. Il devait s’en aller pour qu’il puisse continuer un peu sa vie. Iinarika, après son départ, elle devra commencer sa vie. Enfin, surtout dans le domaine social, se faire des connaissances… Pourquoi pas encore d’autres amis ?

Elle pleurait oui, mais elle venait d’apprendre une grande leçon de la vie elle-même : l’amitié est importante. Elle devait apprendre à la connaître au fur et à mesure de son existence, ainsi que l’amour évidemment, des différents styles d’amitié. Elle devait aussi revoir ses mauvais préjugés qui même s’ils n’étaient pas exprimés à voix haute, sont toujours au fond de son cœur, criant et hurlant à être dit. Son inconscience lui susurrait « ne parle pas aux Zweilts, ils sont mauvais, ils ont tué tes parents ! Ils vont te trahir ». Elle venait maintenant de les faire taire. Elle le remercia, et s’inclina encore une fois.

« Hotsuma-San… Non, non, j’ai pas envie de t’appeler comme ça… Je peux t’appeler Sempai dit ? Eh bien, Sempai, tu m’as apprt une grande leçon aujourd’hui, porte toi bien, et aussi, j’espère de tout cœur que l’on se reverra un jour, tu me présenteras ton compagnon.. Ne ? Je serais ici de toute façon. »

Elle sourit et rougit, le regardant partir assez triste. Elle voulait se faire au plus vite de vrais amis. Elle alla ensuite s’asseoir à l’endroit ou il l’avait sauvé pour réfléchir.

[ HRP = Finii =D ]

________________________________________


Midwirn ♠️ Haineuse ♠️ Méfiante ♠️ Est Seule

Ma Fiche ♠️ Mes Rp & Liens ♠️



userbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uragiri-rpg.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fini =D] Une entrevue enflammée ... [PV: Iinarika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Anons (Entrevue avec Amaral Duclona - Radio Optimum)
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» 2 éme entraînement de Nuage de la mort et de fleur enflammée finished
» Petite tornade [fini]
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uragiri wa Boku no Namae wo Shitteiru RP :: Tokyo :: Zone Portuaire :: Hangar-